LA BRASSERIE CHIMAY


   Pour ce mois-ci, retournons du côté de la Belgique et de ses fameuses abbayes trappistes. Nous allons découvrir ensemble celle qui est la plus connue au monde : l'abbaye de Chimay.

   Tout comme l'abbaye d'Orval, l'abbaye de Chimay, ou plutôt l'abbaye Notre-Dame de Scourmont, est une abbaye trappiste confectionnant des produits ayant le droit à l'appellation d' "authentique produit trappiste" (cf notre reportage du mois d'octobre 2003) tels que la bière mais aussi le fromage.


Un peu d'histoire...

   L'abbaye de Chimay est en fait une maison fille de l'abbaye de Westvleteren. Celle-ci commençant à devenir trop petite et le prince Joseph de Caraman-Chimay désirant développer l'agriculture dans la région de Chimay, des moines de l'abbaye de Westvleteren sont envoyés en 1850 afin de montrer l'exemple à la population locale.



Les bières

   Il existe en fait 3 bières différentes :
      - la Chimay rouge à 7% vol.alc.,
      - la Chimay blanche (ou Triple) à 8% vol.alc.,
      - la Chimay bleue à 9% vol.alc.
   Il existe même une quatrième bière qui peut seulement être achetée à l'auberge du Poteaupré (près de l'abbaye) : la Chimay dorée qui est en fait la bière de table des moines. Elle titre 4,8% vol.alc.


La brasserie

   La brasserie se situant dans l'abbaye, ne peut pas, malheureusement, être visitée comme souvent. Cependant le site d'embouteillage, étant déporté de quelques kilomètres, est lui visitable. D'ailleurs des visites commentées sont organisées.
   Cette visite commence par la projection d'un film retraçant l'histoire de l'abbaye, des bières et des fromages produits.



   La visite se poursuit donc par la découverte du site d'embouteillage. C'est là qu'on s'aperçoit de l'ampleur qu'a pris cette brasserie. On passe en revue les différents postes : triage des bouteilles consignées, lavage-rinçage des bouteilles, remplissage, bouchage, mise en caisse...


   


   


   C'est là qu'on se rend compte de la taille de "l'entreprise" qu'est devenue Chimay !!!
   La visite continue avec la fromagerie se situant juste à côté. Visite que je ne détaillerai pas... A découvrir : ceux qui iront auront l'agréable surprise de devoir se déguiser en chirurgien... ;-)
   Pour résumer, il s'agit d'un site très intéressant à découvrir d'un point du vue de la bière mais aussi d'un point de vue industriel.


L'abbaye...

   L'abbaye se trouve donc à quelques kilomètres du site d'embouteillage en pleine forêt.
   Pour ceux qui désirent visiter l'abbaye je vous conseille de suivre le petit itinéraire décrit ci-après.
   A quelques centaines de mètres de l'abbaye, se trouve l'auberge de Poteaupré. Il s'agit donc de l'auberge vendant les produits de l'abbaye : les 4 bières, les fromages, les produits dérivés (verres, plateau...) et où évidemment on peut déguster les différents produits de l'abbaye.



   On se gare donc à l'auberge et après (ou avant) avoir acheté la dizaine de caisses de bières ( :-) ) on s'enfonce à pied dans la forêt en face de l'auberge.



   On arrive rapidement à l'abbaye.

   


   Une partie de l'abbaye est visitable : le parc, une partie des bâtiments, la chapelle et le cimetière des moines.
   Ici tout est calme, silence et repos de l'âme. On a l'impression que le monde s'arrête le temps de la visite... Avec un peu de chance vous rencontrerez un moine se baladant dans le parc.

   



   En conclusion, Chimay est un endroit formidable à visiter : jonglant entre la modernité de la production et le respect de la vie monacale de l'abbaye.
   Si vous aimez la bière (ou non d'ailleurs) et que vous êtes dans le coin, c'est un crime de ne pas visiter le site de Chimay.

   Pour voir d'autres photos cliquez ici